Bidard, sacré maître du 4-nages

Juil 25, 2016 par team_user Categorie: Natation 0 comments

Natation – Championnats de France 15 ans et moins

clement-bidard-en-or-dr-1469396459Le nageur du Team Strasbourg a réussi le doublé, cette semaine aux “France” d’Amiens, réservés aux -15 ans. Il s’offre les titres des 200 et 400m 4-nages.

Clément Bidard en or.
Clément Bidard était attendu, il repart avec deux titres, à ces Championnats de France, aux 200m (2’09’’08) et 400m 4-nages 4’34’’55), plus le bronze du 200m brasse (2’23’’26).

« Clément (Team Strasbourg) a réussi un super-championnat, complimente son entraîneur, Éric Stoffel. C’est magique, extraordinaire, génial. Techniquement, déjà, ce qu’il fait, c’est propre. Dans l’eau, il est aussi très puissant. »

« Mentalement, il était très fort, il doute très peu. En plus, c’est un bosseur, un besogneux. Et il est à l’écoute. L’alchimie est parfaite. Sur le 4-nages, il est très à l’aise, avec une belle marge de progression devant lui, surtout sur les parties non nagées. »

« Il est talentueux »

À 15 ans, ces ors ne resteront pas orphelins longtemps. « Je le verrais bien poursuivre sur le 4-nages, il a ce qu’il faut pour réussir. Il est talentueux, il y allie la rigueur, il est très mature pour son âge et il a des parents qui ont connu le haut niveau en natation et feront ce qu’il faut pour le guider. »

Molsheim/Mutzig a fait fort, aussi, avec trois médailles. Il y a celle de Lisa Bournique, 2e au 100m NL (58’’87), celle aussi de Léo Palfray, 2e au 200m brasse (2’22’’88), plus le bronze du relais filles 4x100m NL.

« C’est énorme, s’enthousiasme le coach, Mathieu Kuhn. Sur nos six nageurs, cinq reviennent avec des médailles. Léo (Palfray) visait le titre (il avait le meilleur chrono d’engagement et il était en tête après les séries) , mais en finale, il s’est enflammé et le premier était plus fort. Vice-champion, on en est content. »

« Lisa (Bournique) ? Elle est sur sa lancée. Ses sélections (au Luxembourg et à Malte) lui ont fait passer un cap. » Enfin, il y a le relais. « On ne leur avait donné aucune consigne, assure Adrien Ferreira, l’autre coach. Juste de se faire plaisir. Elles ont nagé entre copines et cela a payé ! »

Erstein revient d’Amiens avec deux podiums, tous deux signés Axel Da Costa, entre 100m (3e en 59’’12) et 200m papillon (2e en 2’10’’78).

Mulhouse a placé deux nageurs parmi les récolteurs de médailles. Matéo Girardet a fait coup double: avec du bronze aussi bien sur le 50m brasse (30’’30) que le 100m brasse (1’05’’61). Louise Lefebvre, avec ses 13 ans, s’est invitée en finales des 100m et 200m dos. On la retrouve 3e du 200m (2’22’’70) et au pied du podium sur le 100m (1’08’’71).

Sorry, the comment form is closed at this time.