Water-polo – Pro A : le Team Strasbourg à Sète (demain)

Eviter la culbute

Team Strasbourg - Igor RacunicaEliminé de l’EuroCup, le Team Strasbourg retrouve la Pro A demain soir à Sète. L’idée sera de réussir la transition de l’Europe vers le championnat et d’éviter la culbute chez un adversaire redevenu redoutable.

Demain à soir à Sète, l’heure ne sera pas aux amabilités pour Igor Racunica et le Team Strasbourg. PHOTO DNA – J.-F. Badias

Dès le retour de Hongrie le week-end dernier, après cinq jours d’EuroCup à Budapest, Sébastien Bérenguel, l’entraîneur du Team Strasbourg avait donné le ton : « Si on veut redevenir européens, ça passera par une victoire là-bas. »

« Là-bas », c’est le bassin de Montpellier où l’équipe de Sète a trouvé refuge en attendant de disposer d’une piscine aux normes.

« Ce n’est plus le même Sète »

Alors que les Sétois étaient des titulaires habituels du Top 4, ils ont fini la saison dernière à une étonnante 8e place, loin de leurs standards habituels.

« Ils ont connu un passage à vide l’an passé, certainement dû à leur passage en grand bassin, estime Hugo Fontani le gardien du Team. Mais là, avec le retour de Peisson, l’arrivée de l’Espagnol Reixach Boix et le 2e gardien des Bleus Noyon, ce n’est plus le même Sète. »

Avec deux victoires et une défaite, les Héraultais sont en tête d’un classement peu pertinent, beaucoup de matches ayant été reportés pour cause de Coupes d’Europe.

« C’est une partie très intéressante qui s’annonce, ajoute Fontani. Il va être intense comme l’ont été les rencontres d’EuroCup. Surtout contre les deux équipes hongroises (Szeged et Ferencvaros) et Naples. On a su rivaliser, on a existé dans ces matches où beaucoup ne nous attendaient pas à un tel niveau. »

D’abord la défense

Avec cette expérience et ce rythme dans les pattes, les Strasbourgeois semblent bien armés pour s’imposer chez les Sétois. « Une victoire passera d’abord par la défense et à ce niveau, on a encore quelques erreurs à gommer », conclut Fontani.

Si tel est le cas, la transition vers le championnat, pain quotidien du Team Strasbourg, n’a aucune raison de ne pas être réussie.

Ch.S. DNA le 09/10/2015

Sorry, the comment form is closed at this time.