WP – Les Nationaux à la reprise : Team Strasbourg (Pro A)

Standing en hausse

Demi-finaliste de Pro A et qualifié pour l’EuroCup, le Team Strasbourg se lance dans une saison où le premier objectif sera de pérenniser son nouveau standing.

Team Strasbourg - Equipe Pro A

Sébastien Bérenguel (au centre) et les joueurs du Team Strasbourg ont le regard fixé vers l’EuroCup et les trois coups de la Pro A.
PHOTO team strasbourg

Dire que les poloistes strasbourgeois sont détendus à quelques jours de l’entame de la Pro A (ce sera le 12 septembre contre Douai) serait un peu présomptueux. Car le travail fait depuis le 15 août n’a rien de relaxant. Bien au contraire.

Beaucoup de nage, pas mal de musculation, du jeu, des ballons, des systèmes offensifs et défensifs à assimiler : le Team Strasbourg a du pain sur la planche.

« On ne s’est jamais pris pour des autres »

« On a fini 4e et on retrouve une Coupe d’Europe, c’est bien, résume placidement Sébastien Bérenguel qui attaque sa 9e saison comme entraîneur. C’est une situation agréable et qui offre des perspectives. A nous de faire en sorte de pérenniser cela. Si on arrive à rester dix années en Coupe d’Europe, c’est seulement là qu’on pourra dire qu’on est un grand club. »

Grand, le Team Strasbourg est prêt d’y parvenir. Après un interlude de deux ans au Centre nautique de Schiltigheim, le retour à la piscine de la Kibitzenau a été plus que gagnant.

« On est le club du moment et une équipe à la mode », relève Bérenguel. Sportivement mais aussi dans le domaine du marketing, de la communication, des structures, du staff et des bénévoles, le Team a renforcé ses positions. Un peu sur le modèle de Montpellier et comme le Pays d’Aix souhaite aussi le devenir.

Cette 4e place en Pro A et cette qualification pour l’EuroCup donnent désormais un nouveau standing au club. Aucun joueur majeur n’a quitté l’effectif, c’est un signe qui ne trompe pas…

« On ne s’est jamais pris pour des autres, estime Bérenguel. On a été patients, on a travaillé car on sait que ça peut redescendre très vite. Notre équilibre se situe quelque part entre ne pas baisser la tête mais ne pas bomber le torse non plus… »

Un potentiel très séduisant

Pour que « ça » ne se transforme pas en un feu de paille, l’effectif strasbourgeois s’est étoffé avec trois nouveaux visages et un revenant.

Le Croate David Babic arrive de Nice (3e de Pro A). « Une très bonne pioche, un état d’esprit nickel, un vrai pro qui joue pour le groupe et pas pour sa gueule. »

Pierre-Frédéric Vanpeperstraete a quitté Douai (Pro A) pour rejoindre le Team. « Une très bonne recrue, un jeune international qui va être d’une aide précieuse en défense-pointe. »

Premier à avoir signé, Robin Denux (ex-Pays d’Aix) est là pour continuer à se former. « Il va travailler techniquement et tactiquement. Il en veut et s’investit beaucoup. »

Le retour de Schmitt

Le 4e nouveau est connu du côté de la Kibitzenau : le gardien Jean-Baptiste Schmitt retrouve la piscine où, avec la SNS, il avait participé (très souvent comme doublure) aux joutes du championnat et des Coupes d’Europe. Il sera «l’adjoint» de Hugo Fontani.

Ce quatuor s’est associé à l’équipe version 2014/15 pour former un groupe au potentiel très séduisant ce qui n’a pas manqué de provoquer des réactions dans le landerneau.

« Oui, on est plutôt pas mal, sourit Bérenguel. Mais même si physiquement, les joueurs seront prêts et que l’ambiance est excellente, ils devront savoir jouer ensemble. C’est la clé de la réussite»

C’est là où réside la petite énigme actuelle puisque, avant de recevoir Douai (le 12 septembre) puis d’aller à Budapest pour le 1er tour de l’EuroCup (30 septembre au 4 octobre), les Strasbourgeois n’auront pas beaucoup de rythme dans les jambes. (*)

«C’est un risque et on le sait, répond Bérenguel. Avec seulement quatre nouveaux, on peut se le permettre. »

Si l’avenir dira si ce choix a été le bon, le standing grandissant du Team exige de la réussite. Un tel objectif est tout à fait dans ses cordes.

 

Ch.S. DNA le 04.09.15

(*) Les 25 et 26 septembre, le Team disputera deux matches amicaux contre Montpellier (2e de Pro A) dans le cadre de l’inauguration d’un centre aquatique à Mornant (Rhône).

Sorry, the comment form is closed at this time.