Water-polo – Pro A : Team Strasbourg – Pays d’Aix (10-6)Le même tarif qu’à l’aller

Fév 12, 2017 par team_user Categorie: Pro A, Water Polo 0 comments

Comme au match aller, le Team Strasbourg, puissant en défense et inspiré en attaque, a dominé le Pays d’Aix et a renforcé son leadership sur le classement.

Arnaud Jablonski (face à l’Aixois Dethier) et le Team Strasbourg restent leaders de la Pro A.  photo dna – jean-christophe dorn

Arnaud Jablonski (face à l’Aixois Dethier) et le Team Strasbourg restent leaders de la Pro A. photo dna – jean-christophe dorn

Le 22 octobre dernier, les Strasbourgeois s’étaient imposés 11-8 au Pays d’Aix. Hier, le score a été presque identique avec une nouvelle victoire pour les Alsaciens au terme d’un excellent match.

Comme attendu, c’est en défense que l’empoignade s’est construite. Les prises de position sont féroces mais Vanperperstraete (sur penalty) puis Bratic en contre-attaque font mouche (2-0).

L’Espagnol De Lera, l’une des meilleures gâchettes du championnat, ouvre le compteur aixois (2-1) avant qu’une nouvelle grosse séquence défensive ne se produise. Trop de tirs sont forcés et les gardiens font bonne garde même si Noyon s’incline devant un tir de Bratic (3-1).

Les Provençaux réduisent l’écart par leur Russe Kholod en début de 2epériode (3-2) mais n’arrivent à concrétiser aucune de leurs quatre balles de 3-3. Strasbourg en profite et s’échappe par un doublé de Babic (5-2).

Aix doute à l’image de ces poteaux trouvés par Khasz et De Lera alors que Fontani fait un gros arrêt en toute fin de période.

À la reprise, Strasbourg enfonce le clou par une supériorité numérique vite jouée par Bratic (6-2). Le Pays d’Aix a pris une gifle dont il ne se remettra pas même si une belle contre-attaque de Paunovic trouve la cible (6-3).

Pression défensive

La pression défensive alsacienne gêne les Aixois qui, en défense, rivalisent et récupèrent des ballons. Le score monte à 7-3 (Sutic) avant que Kholod ne voie sa tentative être contrée.

À l’entame de la dernière période, on voit mal Strasbourg lâcher son affaire. Le Néerlandais Janssen ajuste Noyon pour le 8-3. Le Pays d’Aix réagit enfin par Saux puis Paunovic (8-5) faisant passer un léger frisson dans le public alors qu’il reste 4’30 de jeu.

Une faute offensive et une exclusion de Jablonski donnent une balle de -2 aux Provençaux qui n’en profitent pas. Vanpeperstraete redonne de l’air aux Alsaciens (9-5) puis Denux, batailleur en pointe, est récompensé en marquant le 10-5.

Khasz marque enfin (10-6) mais il est trop tard. 10e victoire pour Strasbourg qui reste patron de la Pro A.

CS

Sorry, the comment form is closed at this time.