Water-polo – Pro A: le Team Strasbourg à Douai

Nov 17, 2017 par team_user Categorie: Partenaires, Pro A, Water Polo 0 comments

Virée fructueuse dans le Nord?

Le brillant parcours du Team Strasbourg, leader invaincu de Pro A, va-t-il se poursuivre demain soir à Douai, la lanterne rouge ? Normalement oui, mais gare à des Nordistes qui ont plus d’un tour dans leur sac.

Igor Racunica aimerait éviter de faire la grimace demain soir dans le Nord. PHOTO DNA - jean-François Badias
Igor Racunica aimerait éviter de faire la grimace demain soir dans le Nord. PHOTO DNA – jean-François Badias
 

Quoi de plus déséquilibré comme match entre un leader invaincu et une lanterne rouge à la peine ? C’est le contexte du Douai – Team Strasbourg de demain soir dans le bassin de Sourcéane, nouvel antre des Francs Nageurs Cheminots de Douai.

« Si on pense que cette rencontre va être facile, nous allons rencontrer des problèmes et je veux surtout éviter cela », annonce Igor Racunica, le coach strasbourgeois.

Avec trois départs (Gouget, Blancer et Vincourt) contre une arrivée (l’Américain McClone), les Nordistes présentent une jeune équipe encadrée par les grognards Valter, Harrissart, A. Clay et le gardien Biro.

Infortune douaisienne

« Nos moyens financiers et la fin du gentleman agreement (*) ne nous permettent pas de rivaliser avec les équipes du Top 4, indique Yann Clay, l’entraîneur douaisien. La saison va être compliquée… »

Battus successivement par Marseille, Montpellier, Tourcoing/Lille et Nice, les Nordistes font le dos rond en attendant des jours meilleurs. « On se réfugie dans le travail quand on n’est pas bon ».

Cette infortune, les Strasbourgeois ne s’en soucient pas. Sur le haut de la vague depuis le début de la saison, ils visent un 6e  succès demain soir. Rien d’autre.

« Je ne regarde pas le classement de notre adversaire, ajoute Racunica. Tout ce qui m’intéresse, c’est d’abord la façon dont nous allons préparer ce match, comment nous allons y entrer et comment nous devrons rester concentrés pour gagner. »

Dès aujourd’hui, le Team prendra ses quartiers dans le Nord, la preuve que ce déplacement est pris très au sérieux par le leader.

Dans le camp douaisien, plusieurs objectifs ont été fixés pour demain soir. « Se remettre dans le bon sens de la marche après Nice où on a déjoué, présenter quelque chose de cohérent dans le jeu, tenir la dragée haute à Strasbourg le plus longtemps possible », énumère Yann Clay.

«Tout le monde a envie de nous couper la tête»

« On a une idée derrière la tête, conclut le coach nordiste. Mais entre les idées et la réalisation… C’est typiquement un match où il faudra être vaillant et courageux. »

Les Alsaciens sont prévenus : la lanterne rouge vendra chèrement sa peau. « Beaucoup de choses vont dépendre de nous, estime Racunica. On est le leader et tout le monde a envie de nous couper la tête ! C’est normal, c’est le sport. Ce match s’annonce difficile mais la confiance est là. »

Christophe SCHNEPP

(*) Une disposition qui limitait du nombre de joueurs étrangers sur la feuille de match

Sorry, the comment form is closed at this time.