Water-polo – Pro A masculine Réveil marseillais

Avr 23, 2017 par team_user Categorie: Non classé, Pro A, Water Polo 0 comments

Le Team Strasbourg s’est incliné hier soir (10-6) chez des Marseillais qui reviennent aux affaires avant les phases finales.

Il ne reste plus qu’une minute à jouer quand Paul Leccia quitte sa place en tribune officielle. Descendant rapidement les marches menant au bord du bassin, le président du Cercle des Nageurs de Marseille prend ensuite position derrière le but marseillais. Là, faisant face au tableau d’affichage, il a pu, au coup de sifflet final, exprimer son soulagement.

Habitués des phases finales, pratiquement invités d’office ces dix dernières années, ses joueurs ont dû batailler ferme cette saison pour monter dans le bon wagon.

Il reste certes encore un match à jouer face à l’éternel rival niçois, mais les joueurs de Paolo Malara ont fait une grande partie du chemin en dominant sans trop de difficultés le leader strasbourgeois. Un match qui a mis du temps à se mettre en route. Conclue sur la plus petite des marges, la première période a surtout permis aux gardiens de se mettre en évidence et aux autres de régler la mire, en touchant plus souvent qu’à leur tour du bois. Simple mise en route, puisque les deux périodes suivantes étaient beaucoup plus animées. Dino, Simon et Kovacevic trouvaient le chemin des filets, tandis que Vanpeperstraete, Lanau et Chion, qui se rappelait au bon souvenir de ses anciens camarades, permettaient aux Alsaciens de rester au contact.

Paradoxalement, même si les Strasbourgeois n’étaient pas dominés outrageusement, les Marseillais n’ont jamais vraiment paru menacés.

« Gagner face au leader, ce n’est pas rien, souffle Paul Leccia. Ce championnat est éprouvant, mais quand on met comme sur ce match autant de révolte et d’envie de bien faire, on peut être confiant. C’est notre match le plus abouti cette saison. Il était temps qu’il arrive… »

Strasbourg s’était imposé à l’aller, le CNM lui a rendu la pareille hier et les deux équipes pourraient se retrouver dans la dernière ligne droite. Qui prendra le dessus cette fois ? C’est une tout autre histoire…

Sorry, the comment form is closed at this time.