Water Polo – Pro A : Douai – Team Strasbourg (4-12)

Nov 19, 2017 par team_user Categorie: Divers, Non classé, Pro A, Water Polo 0 comments

Hiérarchie respectée

Le Team Strasbourg a préservé son invincibilité en championnat en s’imposant aisément, hier soir, dans la piscine de Douai.

 

Le FNC Douai n’a pas démérité mais il y a actuellement une classe d’écart entre Strasbourg et une bonne partie des équipes de Pro A, a fortiori lorsqu’il s’agit de la lanterne rouge du classement. Les Alsaciens sont venus à bout de leurs adversaires du soir à l’usure. Comme souvent, c’est lors des deux dernières périodes que l’avantage du leader s’est accru de façon significative.

Face au dernier de la classe (4 défaites en autant de matchs), l’intérêt était de prendre rapidement la conduite des opérations. Dès la première minute, Babic ouvrait la marque pour la formation visiteuse (0-1). Loin de se laisser impressionner, les Nordistes répliquaient rapidement par Clay (1-1). Peu avant le premier buzzer, Letica redonnait l’avantage à Strasbourg (1-2, 8′).

 

Dans la piscine, les Douaisiens proposaient un visage conquérant au point de se procurer une opportunité de réduire l’écart : Harrissart ne concrétisait pas le penalty. Le Team en tirait un bénéfice optimal pour accroître son avantage à la marque. Babic et Letica y allaient, chacun, de leur deuxième réalisation personnelle avant le changement de côté (1-4, 16′).

Et de six !

Le leader réalisait une entame de troisième période idéale. Babic, décidément très en verve offensivement, ajoutait une troisième unité à son tableau de chasse (1-5). Dans la foulée, Sutic et Jablonski débloquaient leur compteur, anéantissant pour de bon les espoirs locaux (1-7). Tandis que Letica marquait encore, Clay et Zaoui allégeaient la note avant l’ultime quart-temps (3-8).

Des deux côtés de la piscine, ce Letica est une vraie valeur ajoutée. L’unique renfort estival inscrivait son quatrième but de la soirée (3-9). Denux et Sutic scoraient aussi dans une fin de partie débridée (3-11). Antoine Mathis, 20 ans, s’offrait même son premier but en Pro A avant que Harrissart sauve l’honneur (4-12). Le Team a fait le métier, hier soir, dans les Hauts-de-France. Avec six victoires en six matchs, il prend toutes ses aises au sommet du championnat.

Tony PERRETTE

Sorry, the comment form is closed at this time.