Water-polo – Pro A (5e journée) : Team Strasbourg – Nice (10-3)

Nov 12, 2017 par team_user Categorie: Partenaires, Pro A, Water Polo 0 comments

La belle série continue

C’est en patron que le Team Strasbourg a mis Nice en échec hier soir grâce à une défense de fer et un gardien en fusion.


 

Dix-huit arrêts… Ce total hallucinant réussi par Hugo Fontani, le gardien strasbourgeois, peut résumer ce choc au sommet entre les deux meilleures défenses de Pro A dont le Team Strasbourg est sorti nettement vainqueur.

Si le portier du Team a été aussi efficace, c’est qu’il a bénéficié d’un énorme travail de ses défenseurs qui ont su bloquer les Niçois obligés de tirer de loin offrant ainsi des possibilités d’arrêts bien plus « confortables » à Fontani.

Babic ouvre le score d’un tir en coin, puis Denux, en revers et en pointe, fait passer le score à 2-0 après la première période. En attaque, Strasbourg n’est pas spécialement étincelant, mais en défense, les barbelés ont été posés dès la première attaque azuréenne.

 

Réplique cinglante

Nice est tenu à distance, bute sur Fontani, rate la cible ou touche du bois. Si Laversanne fait mouche en supériorité numérique (2-1), la réplique du Team est cinglante avec un but de Denux (en coin) et un doublé de Bratic (dans le soupirail puis en feuille morte).

5-1 à la moitié du match. Nice semble K.-O. debout, mais a le mérite de ne pas abdiquer.

Jablonski signe le 6-1 puis Chandieu surprend Fontani qui se fait lober (6-2). À ce moment, le goal strasbourgeois en est à 13 arrêts…

Denux conclut une contre-attaque (7-2) puis le bras gauche d’Izdinsky fait trembler les filets alsaciens (7-3) juste avant la dernière période où la menace niçoise reste réelle.

D’un joli but à la volée, Babic écarte le danger (8-3). C’est le coup de grâce pour Nice qui n’a plus assez de temps. Jablonski puis Babic enfoncent le clou infligeant aux Azuréens leur première défaite de la saison.

La marche en avant strasbourgeoise se poursuit. Presque tous les rivaux directs (il reste encore le Pays d’Aix) ont été moulinés. Franchement impressionnant.

Christophe SCHNEPP

Sorry, the comment form is closed at this time.