Water-Polo – Pro A (1re journée) : Team Strasbourg – Noisy-le-Sec (10-2)

Oct 08, 2017 par team_user Categorie: Partenaires, Pro A, Video, Water Polo 0 comments

À sens unique

Si un petit mystère entourait cette équipe noiséenne remaniée avec une pléiade de nouveaux joueurs monténégrins et serbes, il a été très vite levé par des Strasbourgeois très concentrés et habiles.

Babic ouvre le score (1-0), chipe un ballon pour envoyer Bratic en contre-attaque (2-0) puis contre une passe : le ton est donné. Le Team est déterminé à ne rien laisser passer.

7-0 à la mi-temps

Le score évolue régulièrement. Letica, la recrue strasbourgeoise, fait mouche à deux reprises (4-0). Quand Noisy est en position de shoot, ses tireurs butent sur un Fontani inspiré.

À la moitié de la partie, le score a pris des proportions élyséennes : 7-0 par Jablonski, Sutic et Babic. Les Noiséens sont clairement pris de vitesse et font naufrage dans la nasse défensive du Team.

Le public de la Kibitzenau se met à rêver d’un “blanchissage” (comme on dit au hockey sur glace) quand Bratic et Babic font monter la marque à 9-0 à la fin de la troisième période.

À ce moment du match, le cauchemar est total pour les hommes de Martinovic qui ne peuvent guère s’exprimer offensivement alors qu’en défense, ils sont souvent submergés.

Logiquement, les Strasbourgeois desserrent un peu leur étreinte dans la dernière période. Schmitt remplace Fontani au but et doit s’incliner sur un lob bien dosé de Pesteric qui ouvre enfin le compteur de Noisy (9-1).

Les Franciliens vont même se permettre de trouver la cible une seconde fois par Saric d’un tir à rebond en supériorité numérique (10-2).

Dans l’intervalle, le puissant Vanpeperstraete avait marqué le 10e but alsacien d’un joli mouvement en pointe.

Grâce à ce net avantage, le Team faisait entrer sa jeune garde en jeu avec Marco Chion et un Arno Rachedi particulièrement tenace en défense contre le Serbe Stojcik qui doit encore se demander ce matin comment un gamin né en 2001 a pu le malmener de la sorte…

Les trois premiers points sont pris sans souci par le Team Strasbourg qui a fait respecter son standing. Étape suivante : le champion marseillais le 21 octobre. Ce jour-là, il n’y aura pas de sens unique, c’est une évidence.

CS

Sorry, the comment form is closed at this time.