Le Team Strasbourg poursuit sa préparation

Sep 25, 2016 par team_user Categorie: Pro A, Water Polo 0 comments

Montée en régime

Les poloistes du Team Strasbourg sont entrés dans les quinze derniers jours de préparation avant la venue de Douai, le 8 octobre, pour la reprise de la Pro A.

Hugo Fontani (Team Strasbourg) ; encore quinze jours de préparation. photo dna

Hugo Fontani (Team Strasbourg) ; encore quinze jours de préparation. photo dna

Les poloistes du Team Strasbourg continuent de s’affûter physiquement et, ce week-end, vont commencer à basculer en mode tactique.

Dès ce vendredi soir, à la Kibitzenau, c’est le Reims Natation de Franck Missy (N1) qui posera ses maillots de bain à la Kibitzenau pour un match d’entraînement.

Au tournoi de Mulhouse samedi et dimanche

Samedi et dimanche, place au tournoi organisé à Mulhouse à la piscine de l’Illberg et des Jonquilles. Les Strasbourgeois y retrouveront les Rémois ainsi qu’Aix-les-Bains (N1) et Mulhouse (N1).

« On est encore loin de présenter un water-polo bien huilé, annonce l’entraîneur Sébastien Bérenguel, l’entraîneur du Team. On sort d’un gros travail physique. A Mulhouse, on lancera les jeunes joueurs alors que les anciens auront pour mission de trouver et de mettre du rythme. »

C’est au sortir de ce tournoi que l’entraîneur du Team aura une petite idée des possibilités de ses joueurs et donc des stratégies de jeu à mettre en place.

Le paramètre de base, tout le monde le connaît : le départ de Romain Blary a créé un grand vide au poste d’avant de pointe. A ce poste, ô combien décisif, les jeunes Kévin Solnon et Aubin Denux vont prendre la relève mais leur rendement ne sera forcément pas le même que Blary.

En stage à Duisbourg, vice-champion allemand

Il restera alors près de deux semaines aux Strasbourgeois pour continuer à travailler avec, en point de mire, une échéance aussi intéressante que musclée.

Du 30 septembre au 2 octobre, les coéquipiers d’Hugo Fontani, se rendront en Allemagne, chez l’ASC Duisbourg, vice-champion de la Bundesliga, derrière le Spandau Berlin.

« En termes de sparring partner, pour ces trois jours de stage, on va franchir une marche et elle sera même énorme, sourit Bérenguel. Là, on prendra un véritable virage dans nos objectifs et les aspects tactiques seront importants. »

Le 8 octobre, pour la première journée du championnat, Douai viendra tester la qualité du travail des Alsaciens.

Les Nordistes resteront d’ailleurs en Alsace jusqu’au mardi pour des matches d’entraînement avec le Team.

CS

Sorry, the comment form is closed at this time.