Zoom sur Pierre-Frédéric Vanpeperstraete« Perdurer à haut niveau »

Juin 27, 2017 par team_user Categorie: Divers, Pro A, Water Polo 0 comments

Pierre-Frédéric Vanpeperstraete, l’un des deux joueurs du Team Strasbourg (Pro A) sélectionnés en équipe de France (avec Hugo Fontani), faisait contre mauvaise fortune, hier soir à l’Illberg, à l’issue de la défaite concédée face à l’Allemagne (8-10).

Pierre-Frédéric Vanpeperstraete espère participer aux Mondiaux.  photo DNA – cathy kohler
Pierre-Frédéric Vanpeperstraete espère participer aux Mondiaux. photo DNA – cathy kohler
 

« Nous avons été moins dissipés en défense que samedi à Paris (où le match, face au même adversaire, n’a pas pu aller à son terme en raison d’un problème technique, ndlr) , mais nous n’avons pas été assez efficaces en attaque. Nous n’avons pas imposé le rythme comme nous aurions dû le faire, nous avons manqué de concentration et subi le jeu des visiteurs. La fatigue n’explique pas tout. Nous pouvons nous en vouloir, parce que nous avions les moyens de l’emporter. »

« Une bonne cohésion d’équipe »

Le jeune homme de 25 ans, professionnel depuis quatre saisons, était d’autant plus déçu que cette rencontre était « très importante », alors que les Bleus sont en pleine préparation des championnats du monde, organisés du 19 au 27 juillet à Budapest, en Hongrie.

« Nous n’avons plus gagné depuis les JO de Rio et la victoire face à la Croatie. Renouer avec le succès nous aurait fait le plus grand bien », précise le défenseur en rappelant que l’équipe de France va à nouveau affronter l’Allemagne à deux reprises dans quelques jours à Krefeld, avant de rallier Belgrade, en Serbie, puis Budapest.

« Nous avons une bonne cohésion d’équipe, nous travaillons tous très dur et dans le même sens, main dans la main. Mais nous manquons encore d’expérience, comme cela s’est vu ce soir (hier). Nous devons gagner ces deux prochains matches, en y mettant la manière. »

Le natif de Marcq-en-Baroeul, qui s’est mis au Water-polo assez tardivement – il avait déjà 13 ans lorsqu’il a découvert ce sport –, croise les doigts pour faire partie des treize heureux élus retenus pour aller en Hongrie.

« Si c’était le cas, je participerais à mes premiers championnats du monde », souligne le joueur, qui compte une vingtaine de sélections à son actif. « Je voudrais aider le groupe à aller le plus loin possible. Et perdurer au plus haut niveau. »

Une saison de plus à Strasbourg

Pierre-Frédéric Vanpeperstraete, qui a tout d’abord défendu les couleurs de Valenciennes (N2 et N1) puis de Douai (Pro A) avant de rejoindre le Team Strasbourg en 2015-2016, vient de prolonger son contrat avec le club alsacien et a signé pour une saison supplémentaire.

« J’ai fait ce choix parce que l’équipe va plus ou moins rester la même avec l’arrivée de l’un ou l’autre renfort et parce qu’elle ne manque pas d’ambition. Après avoir terminé le championnat à la troisième puis à la deuxième place, j’espère que nous bouclerons le prochain à la première. Participer par ailleurs à la Ligue des champions n’est pas pour me déplaire non plus ! »

Sorry, the comment form is closed at this time.