Water-polo – Pro A : après Douai – Team Strasbourg (7-8)Craintes effacées

Fév 06, 2017 par team_user Categorie: Non classé 0 comments

Après la longue trêve et le changement d’entraîneur, le Team Strasbourg aurait pu craindre quelques secousses pour la reprise à Douai. Si tout n’a pas été limpide, la victoire a été au bout et c’est bien là l’essentiel.

Belle victoire pour Nikola Sutic, le nouveau capitaine du Team Strasbourg, et ses coéquipiers. PHOTO DNA

Belle victoire pour Nikola Sutic, le nouveau capitaine du Team Strasbourg, et ses coéquipiers. PHOTO DNA

Il n’est jamais simple de renouer avec la compétition après sept semaines faites d’une pause de Noël suivie, en janvier, par des séances de travail et un stage en Croatie. Et si on y ajoute un changement d’entraîneur (*) , cela fait pas mal de paramètres à digérer.

Samedi soir, le Team Strasbourg a été bousculé dans le nouveau bassin douaisien mais a réussi à remonter son handicap de trois buts, à égaliser puis à mettre son adversaire k.-o. Une victoire courte mais qui prouve que les Alsaciens ont du caractère.

Absent pour suspension depuis fin octobre, le gardien de but Hugo Fontani a retrouvé son poste contre Douai. « Je suis content, surtout après mon long temps d’arrêt, note-t-il. J’étais un peu sous pression mais c’était pas trop mal. J’ai pu arrêter un penalty ! »

« Début de match catastrophique »

« Notre début de match est catastrophique, ajoute-t-il. Etre menés 3-0, je n’en ai pas un souvenir récent… En fin de 3e période, on repasse devant. Il y a d’autres égalités (6-6 et 7-7) mais on n’arrive pas à faire le break et eux ne parviennent pas à nous rejoindre. »

Conséquence de cette victoire (la 7e en neuf rencontres) : le Team est en tête de la Pro A, à égalité de points avec Montpellier mais devant les Héraultais au goal-average particulier.

« On continue d’avancer, conclut Hugo Fontani. Le match à Douai n’a pas été le plus beau de la saison mais les trois points sont là. Mais si on rend la même copie samedi contre le Pays d’Aix, avec ces attaques trop précipitées, ça ne passera pas… »

(*) Le Croate Igor Racunica (qui était capitaine) est installé aux commandes de l’équipe depuis le licenciement de Sébastien Bérenguel, le 16 décembre, veille du Strasbourg – Sète.

CS

Sorry, the comment form is closed at this time.