NATATION – Interclubs à Village-NeufUn trio aux ambitions internationales

Nov 14, 2017 par team_user Categorie: Divers, Natation, Partenaires 0 comments

Clément Bidard (Team Strasbourg), Antoine Marc (Mulhouse Olympic Natation) et Léo Palfray (Aquatic Club Molsheim-Mutzig) se sont affrontés sur le 200 m brasse des interclubs Alsace de Village-Neuf. Retour sur ce temps fort.

Léo Palfray (Molsheim-Mutzig), Clément Bidard (Team Strasbourg) et Antoine Marc (MON) : trois brasseurs dans le bon tempo. DoCUMENT REMIS
Léo Palfray (Molsheim-Mutzig), Clément Bidard (Team Strasbourg) et Antoine Marc (MON) : trois brasseurs dans le bon tempo. DoCUMENT REMIS
 

Un 200 m brasse de haut niveau

Bidard et Palfray sont nés en 2001, ils sont élèves de Terminale, Marc, né en 2000, suit des cours par correspondance au CNED, ils ont en commun d’être spécialistes du 200 m brasse et se rencontrent sur les compétitions régionales, nationales et européennes.

La course du 200 m brasse était très attendue du public, aux regards des talents qui y participaient. Lancé à vitesse maximale, les trois nageurs abordent le dernier virage sur une même ligne.

Encouragé par le public, Palfray déploie sa technique et sa force, ce qui lui permet de toucher en tête. Il gagne en 2’16”66, suivi de Bidard en 2’17”41 et de Marc en 2’18”25. Le Molsheimois bat au passage le record d’Alsace de la catégorie 17 ans qui appartenait au Mulhousien Marc.

`

Des travailleurs acharnés

Les performances de ces trois brasseurs leur permettent de se classer dans le Top 15 des meilleurs nageurs français. On dit souvent que les brasseurs sont une famille à part dans la natation car cette nage sollicite un travail important sur la souplesse des hanches, sur la force des jambes et un grand relâchement des chevilles. Pourtant, à les observer nager on distingue des techniques de nages différentes. Pour nager toujours plus vite, ils s’appuient tous les trois sur huit à dix entraînements par semaine, et profitent de la maîtrise d’une autre spécialité complexe, le 4 nages.

Complémentaire, cette discipline leur apporte endurance et force nécessaire à la progression en brasse. Tous trois avouent avoir encore du travail sur l’efficacité de leurs coulées et dans les virages.

Ces jeunes nageurs seront à suivre dans les prochains temps et confient avoir des projets plein la tête. Antoine Marc ambitionne de se qualifier là où ses performances l’emmèneront. Clément Bidard et Léo Palfray partagent des rêves européens et internationaux.

En particulier, le Strasbourgeois rêve de participer aux Jeux olympiques de la Jeunesse, objectif qu’il tient de sa participation réussie aux Festival Olympique de la Jeunesse Européenne où en plus de monter sur la troisième marche du podium en 400 m 4 nages, il était porte-drapeau de la délégation française.

Ces jeunes brasseurs monteront peut-être bientôt sur un podium aux championnats de France Élite, qui se tiendront à Montpellier du 30 novembre au 3 décembre, à l’instar des brasseurs alsaciens, Julien Nicolardot du Mulhouse ON et de Jérémy Peter des Dauphins d’Obernai.

Prochains rendez-vous dans les bassins alsaciens, le 25 et 26 novembre prochains à Obernai, pour un meeting régional, dernière compétition avant les championnats de France Élite.

JULIETTE UNNA-OHRESSER

Sorry, the comment form is closed at this time.