Création Team Strasbourg

Mutualisation, acte II

D’ici quelques années, si le processus actuellement lancé va à son terme, la Société de Natation de Strasbourg et la section Natation de l’ASPTT Strasbourg auront mutualisé leurs moyens et ne feront plus qu’un.

 « Ces fiançailles sont une grande première »

À la mi-juin, une nouvelle étape a été franchie avec la création d’une nouvelle entité appelée Team Strasbourg composée de deux pôles de compétition : la natation issue de l’ASPTTS et le water-polo venant de la SNS.

Dès la rentrée, les nageurs qui fendaient les eaux avec le bonnet de l’ASPTTS et les poloïstes qui portaient les couleurs de la SNS évolueront désormais sous le nouveau pavillon du Team Strasbourg (voir photo).

Cette mise en place est le résultat d’un long travail d’organisation, de négociations et d’explications mené depuis trois ans par les dirigeants des deux clubs.

« Ces fiançailles sont une grande première », se réjouit Jean José Castaldi, président de l’ASPTTS. « On nous annonçait l’échec », note malicieusement Roland Schmitt, patron de la SNS.

Créé afin de rationaliser les coûts financiers, humains et matériels, le Team Strasbourg a son propre budget et son Conseil d’administration (voir encadré).

Logo Team StrasbourgLe logo du tout nouveau Team Strasbourg, document remis

 Un projet validé par la Ville, la Fédération française et le Comité régional.

Il concerne environ 350 compétiteurs, nageurs et poloïstes. Les autres activités aquatiques (école de natation, loisir et perfectionnement) restent sous l’égide de la SNS et de l’ASPTTS.

« Ce regroupement est une suite logique de la mutualisation à venir, explique Stéphane Metzger, directeur sportif.

On se met aux normes de ce qui se fait ailleurs en France et où les résultats ont suivi. À Lille, Nice, Mulhouse, Lyon ou Marseille, les collectivités se sont organisées de la sorte pour leurs activités sportives. »

À Strasbourg, la Ville a validé ce projet qui a tout le soutien de la Fédération française et du Comité régional de natation.

Un préparateur physique (Mathieu Arnold), qui intervenait déjà auprès des poloïstes, verra son champ d’action s’élargir à l’ensemble du Team Strasbourg.

Actuellement en travaux, la piscine de la Kibitzenau sera le camp de base de cette nouvelle structure. « Quand elle sera réouverte à la sortie de l’hiver 2014, c’est là que le Team va s’épanouir », conclut Stéphane Metzger.

Sorry, the comment form is closed at this time.